B.O.U.L.O.M : Julien Duboué apporte les Landes à Paris

B.O.U.L.O.M, c’est un concept, une idée, un partage. Après ses restaurants gastronomique (Afaria), sa brasserie (Dans les Landes) et son resto (A Noste), le chef Julien Duboué, passé par « Top Chef », a donc ouvert ce lieu. D’abord une boulangerie, mais aussi un lieu où mange. Parce que oui, on peut manger dans la boulangerie (il y a quelques tables). Mais on peut surtout manger le midi, le soir et le week-end (brunch à volonté à 39 € « sans gâchis ») dans un loft caché derrière la boutique. Allez comprendre : B.O.U.L.O.M, « la boulangerie où l’on mange ».
Pour mon premier passage, je me suis cantonné à découvrir l’univers du chef dans la partie boulangerie, suppléé par Matthieu Dalmais. C’est moderne, parfois farfelu et teinté de sud-ouest. D’ici la fin du mois, j’irai faire le brunch.
.

LE PARIS-BASQUE : pâte à chou craquelin, crème mousseline noisette, noisettes torréfiées.
Prix : 6 €.

Pâte à chou très bien cuite, crème généreuse avec des grains de noisettes dedans, un régal. Sans oublier son praliné coulant à cœur. Dans la cour des grands à Paris ce Paris-Brest !

.
.
.
.


LE BABA A L’ARMAGNAC : pâte à baba imbibée à l’Armagnac, cœur confiture de vieux garçon (eau de vie/sucre), crème montée à la vanille, morceau d’orange confite.
Prix : 5,50 €.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, cette pâtisserie n’est pas un cannelé. Julien Duboué revisite le baba à sa façon. Le biscuit est bien imbibé, même si plus dense que ce que l’on peut trouver d’habitude. Un bon petit sirop d’Armagnac, et de la gourmandise avec une once de crème fouettée et un cœur de confiture qui tend vers le pruneau. Très bon, mais un peu plus d’alcool ne m’aurait pas dérangé.

.
.
.
.


LE CHAUSSON AUX POMMES : pâte feuilletée levée, sucre, compote de pommes.
Prix : 2,20 €.

C’est un « méga chausson » que l’on trouve chez B.O.U.L.O.M ! Le chef indique même qu’il faut une pomme entière pour le garnir. Franchement, ultra généreux, croustillant, gourmand. Top du top cette viennoiserie !

.
.
.
.


Un super lieu donc, où tout est bon pour le moment dans ce que j’ai goûté. J’y reviendra avec plaisir. Raison de plus avec Yann Menguy dans le coin 😉

 

 

 B.O.U.L.O.M, 181 rue Ordener, Paris XVIIIe.

18 Commentaires

  1. Oh lala ce chausson aux pommes est â croquer mais il est loin😭

    1. Franchement il faut y aller !!

  2. C’est pour bientôt !

  3. Je suis allée voir sur internet et le brunch a l’air dément! Je crois que je vais le tester ce week-end, sans doute dimanche. On ne peut pas réserver, j’imagine que cela se bouscule au portillon, tu as une idée de l’attente et de la meilleure heure pour y aller ?

    1. Alors oui c’est blindé de chez blindé. Le mieux c’est 11h30. Après à 12h c’est la queue. Il faut attendre 14h

      1. J’ai appelé et on peut réserver à partir de 8… j’essaie de regrouoer des amis!

        1. Ah il me semblait que c’était 6…

          1. Cela a peut-être changé.. là c’est 8…

          2. Ah ok..

          3. Le chausson aux pommes est dans cette lignée sucrée caramélisée sur le dessus apportant du croustillant mais je préfère sans cet ajout de sucre qui semble devenir une nouvelle norme et un superbe feuilletage…: Par contre il est énorme et gonflé à souhait…
            Je n’y ai pas goûté personnellement mais mon mari a testé celui de Dégardin dimanche dernier qui est aussi caramélisé et il l’a trouvé encore meilleur… Après , il n’avait pas attendu le lendemain pour le manger, ce qui fait forcément aussi une différence…
            J’aimerais bien trouver une version avec de petits morceaux de pommes fondants mélangés à la compotée.

            C’est vrai que Boetmie a d’excellentes viennoiseries , il faudra que j’essaye!

          4. Mais celui de Bo&Mie a aussi du sucre au dessus, c’est la mode..
            Degardin, une valeur sûre oui.

          5. Ah ben voilà…. Le problème avec les modes c’est l’uniformisation… vive la différence et la variété pour davantage de personnalité et de caractère…

          6. On est d’accord..

  4. Finalement, Chapirox, c’est peut-être toi qui nous feras un top des meilleurs chaussons aux pommes de Paris à force d’en tester. :p
    Je ne connaissais pas l’adresse. Mais en allant aussi dans le site, j’ai vu que le restaurant propose des buffets à volonté et brunch avec a priori un rapport/qualité prix vraiment intéressant. Je note et je cherche au moins 7 amis pour y aller avec moi après les fêtes (effectivement, il faut être minimum 8 personnes d’après ce qui est marqué…).
    Si jamais vous êtes partants tous les deux, vous êtes bienvenus. 😉

    1. C’est clair que sans resa c’est beaucoup plus compliqué …

  5. Merci Jérémie, c’est adorable de penser à nous😊
    Bon ben vraiment il faut y aller, c’est incroyable ! Le point noir était la résa en effet et abordant le sujet aujourd’hui avec le chef… bonne nouvelle à partir d’aujourd’hui on peut réserver quelque soit le nombre, et ma résa a été confirmée pour 5! Arrivés en avance l’accueil du début nous renvoyant dans la file d’attente extérieure d’une façon assez glaciale pour ne pas encombrer la boulangerie (ce qu’on peut comprendre mais cela peut-être dit autrement) et les propos tenus à d’autres personnes attendant comme quoi il faudrait avoir dégagé les lieux pour le deuxième service de 14h, nous ont donné une première impression pas top du tout… Mais une fois invités à passer la porte tout à changé… pour notre plus grand soulagement et bonheur … Une personne de notre petit groupe était en fauteuil et on nous a accompagné jusqu’à notre table en prenant un temps très apprécié pour nous expliquer le fonctionnement…. Entrés les premiers, on en a eu plein les yeux , entre le décorum , la variété et l’abondance (45 déclinaisons) des plats… des produits de qualité cuisinés excellemment : corbeille de pains (très bons) et viennoiseries, les brioches feuilletées, le pain aux raisins sont à tomber…côté froid salé : charcuteries basques, rillettes de sardines, de canard, de boudin noir, fruits de mer, velouté de cresson, salades pommes de terre-harengs, butternut, lentilles, chou rouge-endives, merlu à l’escabèche( coup de cœur), tartare au couteau (un délice!)et j’en oublie certainement… côté plats chauds: wok de légumes (j’ai adoré!) , saumon en croûte de pain, ribbs, purée de pommes de terre, œufs brouillés magma, lasagnes, poulet rôti, un plat exotique au lait de coco…et des propositions ponctuelles sortant tout chaud du barbecue comme la sardine grillée et la saucisse de canard… je n’ai bien sûr pas tout pris, j’ai notamment fait l’impasse sur le buffet des fromages (qui avaient pourtant sacrément bonne mine) mais ai goûté en petites quantités énormément de choses… c’est simple tout était excellent! Côté sucré je me suis régalée d’un morceau de bûche noix de coco avec un cœur aux mûres du jardin, de la crème au chocolat, de la chantilly maison, du pain perdu en deux versions différentes, d’un cookie hyper gourmand , et gros coup de cœur pour la pièce montée et ses petits choux caramélisés fourrés d’une incroyable crème vanille onctueuse, jamais mangé d’aussi bonne… La glace vanille certainement maison est tapissière aussi (seul son présentoir fait un peu tâche dans la déco d’ensemble). Cette glace est proposée avec des petits choux (seul élément qui n’avait pas l’air terrible, ce que m’a confirmé mon mari) et de la sauce chocolat pour former un bar à profiteroles… seul espace à mon avis qui gagnerait à être revu et par exemple transformé en fontaine à chocolat… mais ce n’est qu’un détail… Il y avait encore de la tarte au citron, une autre bûche chocolatée et une pâtisserie au chocolat, du riz au lait, fromage blanc, des muesli, des fruits, de la salade de fruits et j’en oublie sans doute encore…
    J’ai aussi bien aimé l’ambiance bien que ce soit assez bruyant, mais cela va avec le style…mieux vaut y aller avec des copains qu’en tête à tête romantique 😉! Coup de chapeau à la coordination des équipes, une vraie petite ruche avec de petites abeilles prévenantes, souriantes et efficaces pour la cuisine et le service, sachant être disponibles et à l’écoute malgré l’ampleur de la tâche. Cerise sur le gâteau la présence du chef avec qui on peut parler aisément et qui veille à la qualité de l’ensemble! Bref😂 (tout moi) je suis emballée et suis prête à souvent traverser Paris pour traîner mes pieds par là… et si je ne le fais pas j’en connais d’autres qui m’y pousseront🤗

    1. Ah oui c’est un petit roman 😀
      C’est vraiment hyper qualitatif en effet. J’en garde un excellent souvenir (mon ventre aussi).
      Du coup, c’est quoi cette nouveauté ? On peut vraiment réserver ?
      Et tu dis que tu as vu le chef, tu parles de Julien Duboue ?

  6. Pour le top des meilleurs chaussons , je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée Jérémie… étant donné ma capacité à synthétiser 😱😁😂😅

Laisser un commentaire