Maxime Frédéric rayonne déjà au Cheval Blanc Paris

Il a attendu pendant des semaines, des mois même. Parti du George V pour inaugurer le Cheval Blanc Paris, Maxime Frédéric a ramené avec lui une partie de son équipe. Désormais, l’aventure est lancée avec Arnaud Donckele et faire de Plénitude une adresse incontournable de la capitale. Mais la pâtisserie se mesure aussi au Limbar, l’adresse ouverte toute la journée en bas de la Samaritaine et du Cheval Blanc.

.

Pour le Tea Time, plusieurs formules sont proposées :

A LA CARTE

  • « À cueillir du bout des doigts » (le petit promontoire salé, sucré) – 34 €
  • « Gourmandises de nos régions » – 25 €
  • « Dessert à l’assiette » – 25 €
    .

Ou EN FORMULE

  • Le goûter pétillant – 95 € avec tous les éléments précédemment cités + coupe de champagne et herboristerie
  • Le grand goûter, en trois temps – 75 €

Idem sans la coupe de champagne

  • Le petit goûter, en deux temps – 65 €

« À cueillir du bout des doigts » (promontoire salé, sucré)

« Gourmandises de nos régions »

« L’herboristerie »

Tout est assez exceptionnel il faut le dire, d’une maîtrise et d’une finesse rare, en particulier en ce qui concerne les mignardises « À cueillir du bout des doigts ».
Enorme coup de cœur également pour la tarte au fromage blanc primée par Fou de pâtisserie, le flan chocolat ou le chausson aux pommes accompagné de sa crème crue vanillée.

.

A retrouver aussi deux des desserts à l’assiette du restaurant gastronomique Plénitude.

.

 Limbar, 8 Quai du Louvre, Paris Ier

Laisser un commentaire