Wonderland pâtisserie, l’univers créatif de Rodolphe Groizard

En fin d’année (2019), Rodolphe Groizard a réalisé un de ses rêves, à savoir s’installer à son propre compte, après de nombreuses années passées à la tête de la partie sucrée de « La Mare aux oiseaux », le restaurant du chef Éric Guérin (Saint-Joachim, près de Guérande en Loire-Atlantique). Forçat du travail, il gérait les deux services, les petit-déj et goûters sans compter ses heures. Auréolé du titre de pâtissier de l’année 2018 pour l’ouest, décerné par Gault & Millau, Rodolphe Groizard a fait un bref passage chez Foucade avant donc d’ouvrir Wonderland avenue du Maine (Paris 14e).
Une pâtisserie, un salon de thé, un univers… La nature au cœur du projet, des gâteaux sortis de nulle part (ce n’est absolument pas péjoratif !) synonymes de jamais-vu à Paris, selon moi.

Au premier abord, ça intrigue. Moi-même, j’ai été très surpris en entrant dans la boutique, un peu déconcerté, mais j’ai tout de suite vu le travail qu’il y avait sur chaque gâteau. Alors, comme d’hab’, ça donne quoi ?

.

LE CACTUS (sans gluten) : crème citron, mousse yuzu, crumble sésame noir.
Prix : 6,50 € / 7,15 € sur place.

Revisite de la tarte au citron, cœur bien acidulé, très très sympa à manger et joliment réalisé.


LE MOAÏ : coque chocolat, caramel beurre salé-cacahuètes, mousse passion, crumble thé vert sencha.
Prix : 6,50 € / 7,15 € sur place.

Le côté acidulé de la passion, associé à la sucrosité du caramel de cacahuète. On aime croquer dans ce Moaï (ces statues géantes de l’île de Pâques)


LA GOÉLETTE : crème chocolat fumé à la tourbe, caramel mou, biscuit pain d’épices.
Prix : 6,50 € / 7,15 € sur place.

Certainement la création que j’ai préférée, une gourmandise alliant caramel et chocolat tourbé. Encore plus tourbé ne m’aurait pas déplu à vrai dire parce que j’aime quand on va au bout des choses, mais je n’ai eu aucun mal à « détruire » ce petit voilier.


LE SAKURA (vegan) : mousse chocolat noir Equateur, crumble noix du Brésil, cœur coulant Hibiscus.
Prix : 6,90 € / 7,60 €.

Gâteau vegan, axé sur le chocolat et l’hibiscus coulant. Un bon gâteau.


L’OURSIN : mousse banane, orange semi-confite, mangue acidulée, crème sésame noir, galet sablé sésame noir.
Prix : 6,90 € / 7,60 €.

Il aurait pu être mon préféré si le sésame avait été plus prononcé. Il est un peu effacé à mon goût d’abord par la banane, mais aussi parce qu’il n’est pas assez puissant. Une volonté du chef pour le moment. Sinon, un gâteau à la banane, ça n’a pas de prix !


LE FLAN : pâte feuilletée inversée, appareil à flan à la vanille de Madagascar bio.
Prix : 2,80 €.

Très très bon flan ici avec un excellent feuilletage inversé bien cuit, une vanille bio et un sucre non raffiné. Petit goût d’œuf mais pas trop persistant en bouche. Texture à mi élastique-mi crémeux. Une très belle part à 2,80 €.


Il faut clairement oser goûter, rentrer dans cet élément. Tout est fait à la main ici, maison, tout la carte salée le midi qui ravit les habitués. Les habitués justement, ce sont eux qui font le succès du lieu qui mérite d’être connu. L’univers de Rodolphe Groizard est à part, à son image. On aime l’audace, le mélange des saveurs, le côté fruité et la réduction du sucre dans les recettes.
Certaines saveurs comme le sésame sont un peu discrètes pour le moment, mais devraient être revues petit à petit, le temps que les gens s’habituent.

.
.
.

L’accueil est top, et si vous voulez découvrir quelque chose de « différent », je vous encourage vivement à aller y faire un petit tour.

.

 Wonderland pâtisserie, 208 avenue du Maine, Paris XIVe.

3 Commentaires

  1. Ah yes trop bien j’adooooore cette patisserie, on se croirait dans un conte !

    1. Tout à fait !!

  2. Un des meilleurs pâtissiers de Paris et un artiste !
    Vaut le voyage

Laisser un commentaire