La boulangerie Thierry Marx, peut mieux faire

Thierry Marx est un peu partout : en cuisine, en démonstration, en festivals, etc. Depuis un moment, il a aussi ouvert sa boulangerie dans le quartier Saint-Augustin et une deuxième accolée à l’Étoile du Nord, son restaurant dans la Gare du Nord.
Une salle à son image, avec des sièges en forme de motos. Le midi, on se régale de Bread-Maki, salades ou sandwiches maisons. Pour accompagner cela, évidemment des pâtisseries (offre relativement restreinte comme la Tartelette chocolat noir, la Tartelette maître ou la tartelette citron), mais aussi des brioches, des viennoiseries et du flan.

.

LE PAIN AU CHOCOLAT : pâte feuilletée levée, chocolat.
Prix : 1,20 €.

Il n’est pas beau ce feuilletage du pain au chocolat ? Si si, mais ça ne fait pas tout. Très mou, aucun côté croustillant… Comme si il étai de la veille. Trouvé à Beaupassage juste après l’ouverture, ça ne donne pas envie de revenir…

.
.
.
.


LE PARIS-BREST : pâte à chou, crème praliné, insert praliné pur, noisette caramélisée.
Prix : 4,50 €.

A l’origine, j’avais trouvé excellent le Paris-Brest, en forme de religieuse avec une noisette caramélisée sur le dessus. Il était gourmand mais très fin. Depuis, il a changé.

.
.
.
.


LE FLAN : pâte brisée, appareil à flan à la vanille.
Prix : 3 €.

Déçu par ce flan très étrange en bouche, pâte détrempée, appareil élastique qui n’a pas le goût de vanille. A oublier.

.
.
.
.


LE COOKIE : pâte à cookie, pépites de chocolat
Prix : 2 €.

Un cookie très classique, qui tend davantage vers le sablé. Pas mauvais, mais pas de quoi me faire sauter au plafond.

.
.
.
.


Pour les viennoiseries, les pains au chocolat sont corrects, les brioches feuilletées excellentes, viennoises et brioches de très bonne facture. Quand on va là-bas, il faut savoir quoi prendre, je dirais sachant que le concept est basé sur le pain.

.

 La Boulangerie Thierry Marx, 51 rue de Laborde, Paris VIIIe / Corner gare du Nord.

6 Commentaires

  1. Très étonné par votre retour sur le flan ! Je l’ai testé à la nouvelle boulangerie de Thierry Marx à Beaupassage et j’en suis devenu accro. D’aspect il ne ressemble pas à celui qu’il y a sur la photo donc je pense qu’ils ont revu leur copie depuis votre test. Je le trouve très vanillé et je serais curieux d’avoir votre avis si jamais vous retestiez le flan chez eux. (le prix aussi a changé, c’est 4,40 la part… aïe… je pense que c’est justifié par le prix de la vanille en hausse)

    1. Oui ils ont du tout changer alors.. j’avoue que, en plus, j’ai eu des viennoiseries de la veille en allant à Beaupassage, donc cela m’a un peu déplu..

  2. Je suis tout à fait d’accord avec l’autre Xavier. En fait, on pourrait éventuellement reprocher au flan d’être trop vanillé à la limite de l’écoeurement (ils ont même changé le nom du flan en l’appelant « flan ultra vanillé » ou quelque chose de ce genre). Mais c’est clairement le flan le plus vanillé que j’ai dégusté à Paris ! Donc s’il n’y avait pas le goût de vanille, c’est qu’il a dû changer. Même dans la recette que donne Thierry Marx, il y a de la vanille partout (graines de vanilles + vanille liquide dans l’appareil à flan, et vanille dans la pâte à tarte aussi !).
    Personnellement, j’ai beaucoup aimé l’ensemble de ses pâtisseries (flan, tartelettes) mais j’ai trouvé ses viennoiseries très moyennes, le croissant est sans intérêt.

    1. Je confirme que c’est loin d’être le plus vanillé.

  3. J’y suis passée dans l’idée de tester le chausson aux pommes mais il n’y en avait plus… en fait pas grand chose m’a tentée (l’offre de mi journée n’était pas non plus exponentielle) , hormis la brioche feuilletée aux noisettes et je me suis franchement régalée, aérienne, généreuse en noisettes, un délice!

    1. Je ne prends plus que les brioches chez lui maintenant.

Laisser un commentaire