Damien Piscioneri ouvre le Damiano Café

Daminao Café est un nouveau café, que dis-je salon de thé ou restaurant même, qui vient se nicher à Montparnasse, juste en face de la Tour au bout de la rue de Rennes. Un lieu aux accents italiens, et pour cause, son fondateur n’est autre que Damien Piscioneri, l’ancien chef pâtisser du Café Pouchkine notamment. Mais le chef a fait ses armes dans le salé avant, d’où cette ouverture qui n’offre pas un visage monomaniaque au lieu. Pour l’instant, je n’ai testé que deux gâteaux, ais aux beaux jours, je pourrai revenir manger assurément.

.

LE BRONTE : crumble, ganache montée pistache, praliné pistache, biscuit pistache, crémeux pistache.
Prix : 7 €.


Ode à la pistache de Bronte ici avec ce gâteau, que j’ai beaucoup aimé puisqu’il est 100% pistache. Un chouia trop sucré peut-être, mais très belles finitions.

.
.
.


LE CUNEO : biscuit chocolat, meringue aux noisettes, crémeux Gianduja, mousse au chocolat.
Prix : 6,50 €.

Une autre pâtisserie axée Italie encore avec le gianduja et les noisettes. Un bon gâteau avec un point fort sur les différentes textures. Mais pas spécialement de coup de cœur.

.
.
.


Les prix sont très parisiens évidemment mais cela me dérange moins quand les gâteaux valent le coup. Là, sur les deux, un rentre dans la catégorie du très bon, l’autre un peu moins, mais il faudrait que j’en goûte davantage pour me faire un avis plus précis. En tout cas, de belles finitions et un travail qualitatif.

.

 Damiano Café, 4 Place du 18 juin 1940, Paris VIe.

1 Commentaire

  1. Damiano Café est mon dernier gros coup de coeur sucré ! Le Bronte est la meilleure tarte pistache que j’ai mangée jusqu’à présent et le Mi Amori est carrément ma meilleure pâtisserie tout court ! Tout y est vraiment bon, même la tarte citron dont l’équilibre des saveurs est pour moi quasi parfait. J’y retournerai pour découvrir au moins la partie salée. 🙂

Laisser un commentaire