Le Jardin Sucré arrive à Paris

C’est tout neuf, c’est tout frais : voici le Jardin Sucré.
Après une première boutique à Cernay (78), Mélanie L’Héritier et Arnaud Mathez se sont lancés à Paris dans cette boutique où se mêlent pâtisseries et macarons (dont ils sont champions de France). Ouverte en fin d’année 2017, la boutique ne cesse de présenter des nouveautés, à l’image des gâteaux qui font fureur à Cernay et qui arrivent petit à petit à Paris.
Les pâtisseries sont extra, à l’image du Paris-Brest ou de la douceur chocolatée, au nom évocateur. Sans oublier les macarons, leur spécialité. Le goût est vraiment mis en avant, c’est rare de nos jours dans les macarons, c’est vraiment subtil et sublime.

.

LES MACARONS DE L’ÉTÉ : Menthe/framboise, citron jaune/poivre de Timut, fleur d’oranger, fraise/poivre de Sichuan et les classiques chocolat, vanille, rose/framboise, caramel beurre salé, yuzu de Koshi, chocolat noisette, pistache de Sicile, chocolat lait/fruit de la passion.

Processed with VSCO with l4 preset

LE VICTORIA : biscuit crumble coco, crème légère coco, insert gelée à la passion, meringuette.
Prix : 6 €.

Je n’avais toujours pas goûté le gâteau, en quelque sorte signature : le Victoria. Une pâtisserie très personnelle pour Mélanie et Arnaud, coco-passion, aux saveurs d’été, dont le cœur est très frais et acidulé comme j’aime. Une très belle création qui m’a égayé les papilles.

.
.
.
.


LA PAVLOVA : meringue française, crème fouettée au citron vert, insert gelée de framboise, framboises fraîches.
Prix : 5,20 €.

Un classique de la pâtisserie de l’est, réalisé à merveille ici, respectant ses grandes lignes. Une meringue craquante à l’extérieur, encore fondant à l’intérieur ainsi que deux pétales de meringue ultra-fondantes. Une crème fouettée au citron vert rafraîchissante ainsi qu’un insert aux framboises et framboises fraîches. On fond !!

.
.
.
.


LA PART DE FLAN : Pâte feuilletée, appareil à flan, vanille de Madagascar.
Prix : 3,50 €.

Une base de pâte feuilletée deux fois caramélisée. Un appareil bien crémeux comme je l’aime (pas trop non plus) et sucré seulement avec la vanille de Madagascar.
Waw, on en tient un très bon à Paris !  Et la part est plus que généreuse !!

.
.
.
.


LE COOKIE CHOCOLAT : base de pâte à cookie, pépite de chocolat noir, galet de chocolat au lait fondant sur le dessus.
Prix : 2,30 €.

Excellent cookie ! Moi je les aime encore plus généreux, mais je dois qu’une fois réchauffé quelques secondes, ce chocolat coulant me fait craquer !

.
.
.
.


LE MILLEFEUILLE VANILLE-CARAMEL : feuilletage aérien caramélisé, crème légère à la vanille de Madagascar, insert caramel au beurre salé.
Prix : 6 €.

Le millefeuille a fait son apparition en vitrine. Comme le Paris-Brest, c’est vraiment une excellente pièce réalisée par Mélanie et Arnaud.
Une crème à la vanille de fou, légère et gourmande, un insert au caramel au beurre salé so gourmand. Et vous voyez ce feuilletage friable et caramélisé (peut être trop épais à la base) ? Une petite merveille sinon !

.
.
.
.


.
.
LE PARIS-BREST :
pâte à chou croustillante et craquelin, crème légère au praliné, praliné pur fait-maison.
Prix : 6 €.

Un chou croustillant comme je les aime, une crème légère mais foisonnée (franchement elle déchire!!), et un praliné pur coulant. Pas besoin de plus. On touche du doigt un grand Paris-Brest !

.
.
.


LE WONKA : Brownie aux noix de pecan, croustillant praliné aux noix de pecan, mousse chocolat noir grand cru.
Prix : 6 €.


Pour cette deuxième découverte, j’ai de nouveau été conquis. Un travail de minutie dans ce gâteau. Mention spéciale pour le croustillant praliné-pecan du tonnerre, ainsi que pour la mousse bien chocolatée. Le brownie est peut-être un peu dense à mon goût mais c’est une texture de plus.

.
.
.
.

.


LES MACARONS :
Prix : 18 € la réglette de 8 macarons

 

Honnêtement, je suis très difficile avec les macarons, beaucoup aujourd’hui n’ont pas de goût et se retrouvent ainsi très sucrés. Siglés champions de France en la matière, il fallait bien les tester. Déjà, des goûts que l’on ne trouve pas ailleurs (sésame, yuzu sauvage, etc.) et des classiques plus que maîtrisés. Le caramel est exceptionnel, le pistache subtil, le chocolat-noisette doux et délicat? Coup de cœur aussi pour le yuzu et le sésame justement avec d’excellentes crèmes. Très bon le marron-cassis également, mais pas assez fort en marron selon moi.

.
.
.
.


C’est franchement une très jolie petite boutique, dans un quartier chic de la capitale. Elle a été pensée avec soin et goût, moderne et chic, à la « décoration féminine » très agréable.Un endroit où l’on a tout de suite envie de rentrer, quelques pâtisseries au début, mais de plus en plus à venir. Côté épicerie, on retrouve de la pâte à tartiner et autres gourmandises en nombre (chocolats, etc.).
Arnaud et Mélanie créent selon leur envie, que ce soit les pâtisseries ou les macarons. Pour ces derniers, il y a une carte de classiques que l’on retrouve tout le temps : chocolat au lait fruit de la passion, chocolat noir grand cru, rose-framboise, yuzu sauvage de Koshi, pistache de Sicile , caramel au beurre salé, chocolat au lait-noisette et fleur de sel, vanille de Madagascar.
Et d’autres de saisons (cet hiver : marron-cassis, sésame noir fleur de sel, chocolat noir-citron vert basilic, chocolat noir-framboise). Pour les pâtisseries, de jolies surprises à venir d’ici l’été.

Le flan a lui fait son apparition, tout comme les cookies. Les cakes et madeleines vont aussi bientôt arriver.

.

 Le Jardin sucré, 156 rue de Courcelles, Paris XVIIe / 10 Place Paul Grimault, Cernay-la-ville.

8 Commentaires

  1. Il a l’air top ce paris-brest et offre tout ce que j’aime en la matière! Rien à voir, mais j’ai cru comprendre que vous aimiez courir aussi, alors si vous ne connaissez pas il y a une course super sympa sur Paris dont les inscriptions se font en ce moment , run in my city, on y traverse opéra, théâtre, lieux insolites et mythiques .. à faire pour rire avec vos amis ou découvrir avec votre amie… Dans un autre registre un pur moment de plaisir aussi!

    1. Oui oui tout à fait je cours beaucoup et même en compétition, mais bizarrement, je ne connaissais pas cette course. Merci du tuyau 🙂

  2. Une autre passion alors, vous courrez plusieurs distances où vous avez une préférence? Run in my city est une course plaisir plus que de compétition, où vous vous arrêtez même parfois pour profiter des animations, il y a juste des chronos sur certains brefs morceaux de parcours si vous le souhaitez. Cette course n’existe que depuis l’année dernière sur 9 ou 15km,je vous la conseille vivement tant qu’elle n’est pas trop connue , je suis sûre que le concept original vous plaira. Dans la catégorie ultra Trail du mont-blanc avez vous vu le one man show  » la tragédie du dossard 512″ , c’est franchement drôle ?

    1. Je cours essentiellement du 5 et 10 km et occasionnellement du semi. j’ai fait aussi du marathon mais ca ne me plait pas. Et dès janvier je vais repartir sur du triathlon.
      Et j’ai vu « la tragédie du dossard 512 ». C’est drôle si l’on est un minimum passionné par le sport et la CAP.

  3. Vous êtes éclectique si vous aimez aussi beaucoup le cyclisme et la natation! Chapeau! Maintenant je vous imagine parfaitement , comme sur votre logo courir de boulangeries en pâtisseries😀.En effet c’est plutôt un spectacle pour les Runners, voilà pourquoi je vous en parlais.

  4. Mais ca m’intéresse également, je n’aime pas QUE la compétition 🙂

  5. C’est cela d’être éclectique😀

  6. Eh oui ! 😀

Laisser un commentaire