Mamiche, du pain bénit à Paris

La boulangerie Mamiche a ouvert ses portes dans le 9e arrondissement de Paris au début de l’automne. Une « boulangerie de quartier » pour les deux jeunes femmes qui ont créé le lieu. L’une a un CAP pâtisserie, l’autre un en boulangerie.
Déco, accueil et produits à leur image : funky !
.

 

LA TRADITION CHOCOLAT : pâte à pain au chocolat, pépites de chocolat.
Prix : 2 €.

Tu l’as vu la petite miche chocolatée dans ma main ? Eh ben tu ne la vois plus, y’en a déjà plus !! Chez Mamiche, elle se mange sans faim. Aussi bonne que celle de Benoît Castel.

.
.
.


LE BEIGNET ABRICOT : pâte à beignet, confiture d’abricot.
Prix : 2,20 €.

Pas de Nutella pour moi, elles le savent, mais les filles de Mamiche proposent du lourd en beignets fruités. Abricot, c’est de saison ça tombe bien, un petit kiff avant la plage.

.
.
.


LE PAIN AU CHOCOLAT-AMANDES : pâte feuilletée levée, chocolat, crème à l’amande.
Prix : 1,50 €.

Si souvent galvaudé, le pain au chocolat aux amandes (comme le croissant d’ailleurs) est pourtant une viennoiserie à part entière. Et souvent, ce n’est qu’un ramassis des restes de la veille auxquels on ajoute de l’amande.
Ba chez Mamiche c’est un peu différent. Déjà le pain au choc’ est un des meilleurs de Paris. Et puis dedans, on a droit à une crème d’amande qui ne se paye pas ta tronche, limite coulante ! J’adore.

.
.
.


LES GLACES : SUNDAE ou COOKIES



LA CROSTATA AUX ABRICOTS : pâte sablée, compotée d’abricots.
Prix : 3,50 €.

J’adore cette boulangerie, donc quand j’ai vu cette nouveauté, je n’ai pas hésité une seconde. Originaire d’Italie, c’est tout simplement un genre de pâte sablée, bien caramélisée en-dessous ici, des grains de sucre, et une compotée d’abricots frais. C’est juste super bon. Et on ne lésine pas que la quantité chez Mamiche !

.
.
.
.


LA BABKA : pâte à brioche, chocolat.
Prix : 4,30 € (pour 230 g. ici) / 17,90 € le kg.

On parle beaucoup de la Babka en ce moment… Sans doute à juste titre, moi le premier, parce que j’adore cette brioche au chocolat originaire de l’Europe de l’Est.
Je n’ai pas peur de dire que celle de Mamiche est la meilleure de la capitale, selon moi encore une fois.
J’ai goûté celle des FB, de Salatim, Jojo&Co, etc. mais je la trouve au-dessus. En termes de moelleux, de garniture de chocolat et de générosité tout simplement. Dispo à la part ou entière.

.
.
.
.


LE BEIGNET : pâte à beignet, Nutella.
Prix : 1,80 €.

Keep Calm et mange des beignets. Chez Mamiche, tu as le choix. Ce qui est cool, c’est qu’ils sont faits maison, et ça, ça change tout. Juste dommage qu’on utilise du Nutella. La prochaine fois je prendrai à la crème ou confiture maison.

.
.
.
.


LE BROWNIE : farine, beurre, chocolat, noisettes, amandes.
Prix : 2 €.

Si vous êtes fans de chocolat, courez acheter cette version. Vous en aurez pour votre argent !! Un tendre brownie agrémenté de noisettes et d’amandes, moelleux, gourmand. Ça c’est un vrai brownie américain mais de pâtissier !

.
.
.
.


LE PAIN AU CHOCOLAT : feuilletage fermenté une nuit, barres de chocolat Valrhona.
Prix : 1,30 €.


J’ai découvert leur pain au chocolat dont beaucoup parlent déjà. Un feuilletage incroyable, à faire pleurer, un chocolat bien présent, une viennoiserie peu grasse. Le top.

.
.
.
.


LE COOKIE : pâte à cookie, chocolat noir, fleur de sel.
Prix : 2,60 €


Comme je l’ai dit dans mon classement des meilleurs cookies de Paris, c’est vraiment un excellent cookie. Moelleux à cœur, très croustillant sur les extérieurs. Gourmand. Et surtout cette fleur de sel sur le dessus que l’on perçoit aisément, j’adore !

.
.
.
.
Pour l’instant, je n’ai découvert que quelques viennoiseries. Mais leur pain (campagne, tradition, seigle, épeautre…) est semble-t-il d’excellente facture. Sans parler des cheesecake et autres babkas très en vogue à Paris !
.

 Boulangerie Mamiche, 45 rue Condorcet, Paris IXe.

8 Commentaires

  1. Très déçu de cette boulangerie qui fait beaucoup de buzz, mais qui d’après moi n’excelle en rien*.

    Le pain au chocolat chez Mamiche est effectivement bon, et leur croissant correct. Le pain est bien moelleux et leur tradition aux céréales est un pain correct mais peu homogène et se coupe assez mal (les tranches se coupent en deux).

    Leur Babka a une consistance très séduisant mais le parfum de fleur d’oranger gâte l’harmonie très vite en bouche. On a l’impression de manger la brioche à fleur d’oranger (vendu à part) au Nutella plutôt qu’une version sophistiquée de la Babka juive/polonaise.

    Comparer Mamiche à des vrais artisans de pain comme l’on voit dans plusieurs classements de « meilleurs boulangeries de Paris » dans la Presse est triste, car l’enseigne Mamiche vit plus sur un renommé que sur leur savoir-faire, et comme boulangerie leur gamme n’est pas très complet. Mamiche n’est définitivement pas une de meilleurs boulangeries de Paris.

    *très pauvre viennoise au chocolat, une flûte au chocolat aussi inutile que leur petite tradition au chocolat – leur cookie chocolat extrêmement décevant (pas le même cookie que ci-dessus). Il me reste à tester leurs beignets au compoté maison car pas prêts lors de mon passage

    1. Chacun son avis. Personne est obligé d’y aller. S’il y a la queue tout le temps c’est que ça fonctionne et que ça plait.

    2. Je le teste ce soir (honte à moi, ce sera la première fois –‘). Très impatiente de goûter à tous ces produits, je vous dirai avec qui de vous deux je suis d’accord. :p
      D’ailleurs, je suis surpris que le cinnamon roll ne soit pas abordé, c’est un peu le best-seller de cette boulangerie si je ne m’abuse. 🙂

      1. Parce que je n’ai pas eu le temps de mettre à jour tout simplement. Déjà posté sur Instagram

    3. Étant venu juste après mon boulot, j’étais déçu qu’il n’y ai plus beaucoup de choix à 18h00 (pas de babka ni cinnamon roll ni beignet ni brownie… 🙁 ).
      Je me suis contenté du cookie en plus d’un croissant et un pain au chocolat.
      Pour le cookie, c’est pour moi le meilleur que j’ai mangé jusqu’à présent ! Je le préfère à « Scoop me a cookie » en terme de texture.
      En revanche, un peu déçu par les viennoiseries mais peut-être parce que c’était le soir… En général, je suis plus croissant que pain au chocolat, heureusement que j’ai pris les 2. Leur pain au chocolat est largement meilleur que leur croissant assez fade. Le pain au chocolat est bon, y a pas à dire, même si ce n’était pas non plus mon meilleur pain au chocolat pour le coup.
      Je repasserai un matin quand je ne travaillerai pas.

      Demain matin, je teste les viennoiseries de Maxime Frédéric au Georges V. J’arrive à temps, il s’en va la semaine prochaine. 😅

      1. Pas étonnant le soir 😉

      2. J’aurais aimé habiter Paris pour pouvoir y aller avant le boulot. Les boulangeries à Nanterre, c’est pas trop ça. 😔

  2. Bonsoir
    J’avais déjà été chez Mamiche avant de savoir que c’était une boulangerie qui avait autant la côté et je n’avais pas du tout accroché sur la viennoise au chocolat (une de mes gourmandises préférées) toute riquiqui et sans rien de notable question goût. J’avais par ailleurs été déçu de ne pas y trouver de flan.
    J’y suis retourné pour goûter leurs produits phares et ne pas mourir idiot, résultat mitigé :
    Très bon : Le roulé cannelle et le pain aux raisins. j’ai même préféré leur roulé cannelle à celui de Bacillus.
    bon : Le Babka mais sans plus pour moi. Je mange rarement des brioches mais je ne pense pas que ça soit la meilleure de ma vie.
    Déception : Le pain au chocolat. Bon certes mais je m’attendais à quelque chose de vraiment spécial alors que j’ai de loin préféré ceux de Mori Yoshida, Cyril Lignac ou encore Stéphane Glacier.
    Cela dit nous sommes bien d’accord que tout cela reste subjectif et que Maniche est quoi qu’il en soit une boulangerie qui sort de l’ordinaire.

Laisser un commentaire