Aux Merveilleux, le temple de la meringue de Fred

Frédéric Vaucamps a ouvert sa première pâtisserie dans le Nord au début des années 1980. Directement, il y travaille la meringue et la brioche. Ce n’est que 15 ans plus tard que le pâtissier inaugure son premier magasin Aux Merveilleux de Fred, à Lille. Depuis, son empire s’est étendu autour de ces deux desserts : Paris (avec de nombreuses boutiques), Lyon, Nantes, Metz, Londres, la Suisse, la Belgique et même New-York.
Alors, c’est vraiment bon ces Merveilleux ?

.

LES MERVEILLEUX
.

L’EXCENTRIQUE : meringue, crème fouettée à la cerise Cherry enrobée de meringue cristallisée.
LE MAGNIFIQUE : meringue, crème fouettée au praliné enrobé d’éclats d’amandes et de noisettes caramélisées.
LE MERVEILLEUX : meringue, crème fouettée au chocolat enrobée de chocolat noir.
L’INCROYABLE : meringue, crème fouettée au spéculoos enrobée de chocolat blanc.

Prix : 1,60 € le petit merveilleux / 3,10 € le grand merveilleux. Existe aussi en coffrets.

Pour tout dire, j’ai testé les versions « mini ». Peut-être plus compliqué de juger ? Je ne sais pas, en tout cas, je les ai trouvés assez légers. Il y a bien une meringue, et les parfums sont bel et bien présents. En revanche, de façon globale, je trouve les crèmes un peu trop sucrées ce qui est dommage.
A l’inverse, j’avais eu l’occasion de goûter une grande version (pour 8) et j’avais trouvé ça parfait après un repas copieux. Moins sucré qu’en individuel donc.
C’est sympa, mais je ne m’y arrêterais pas tous les quatre matins non plus.

.

 Aux Merveilleux de Fred, 7 rue de Tocqueville, Paris XVIIe / 94 rue Saint-Dominique, Paris VIIe / 29 rue de l’Annonciation, Paris XVIe / 129 bis rue Saint-Charles, Paris XVe / 2 rue Monge, Paris Ve / 24 rue du Pont Louis-Philippe, Paris IVe / 12 Place d’Aligre, Paris XIIe.

2 Commentaires

  1. J’ai goûté les merveilleux individuels, c’est agréable à manger car très fondant, je suis d’accord de temps en temps. Bien qu’aussi un peu sucré j’apprécie davantage leurs gaufres flamandes. Mais ce que j’ai trouvé tip top c’est le pain au lait fourré d’une ganache au chocolat… délicieusement régressif pour un goûter.

  2. On m’a parlé de ce pain aussi, je pense que je prendrais davantage de plaisir qu’avec les merveilleux 😀

Laisser un commentaire