Emmanuel Ryon dévoile plus qu’Une Glace à Paris

Sous la chaleur de l’été, qu’il est bon de s’adonner à la dégustation d’une petite glace. On connait tous Amorino, Berthillon, Pozzetto ou Grom, mais une de mes adresses préférées, c’est « Une Glace à Paris », le repère d’Emmanuel Ryon, MOF glacier en 2000 et champion du monde de pâtisserie. Avec Olivier Ménard (passé par Pierre Hermé notamment), ils ont créé ce lieu de la haute couture glacière. Une boutique qui fait salon de thé, blindée le week-end. Des milkshakes, des coupes glacées, ou tout simplement des boules de glace dans un pot/cornet, difficile ne pas satisfaire quelqu’un.
Certes les tarifs sont un peu élevés, mais c’est le prix de la qualité.

.

LE MONT-BLANC GLACÉ : base de meringue, glace vanille Tahitensis de Nouvelle-Guinée fumée, crème glacée aux marrons, cœur crème de marron (au whisky je pense), crème de marron en filaments. Marron glacé, biscuit cuiller et gousse de vanille séchée en décors.
Prix : 8,70 € / 12,20 € sur place.

Quelle claque ce Mont-Blanc d’Une Glace à Paris ! Certes c’est un dessert glacé, mais tout est à tomber dedans : glace vanille exceptionnelle, petite pointe d’alcool (du whisky ?) à cœur, meringue craquante non sucrée, crème de marron savoureuse encore moelleuse malgré la congélation…

Et en plus il est traditionnel (sans fruits, ni chocolat). Vrai coup de cœur !

.
.
.
.


Un petit cornet : noisettes caramélisées et abricot-Whisky.
Prix : 3,70 € la boule.

 


Le pot : Citron de Sicile-Vanille / Baba au rhum / Banane bois d’Anis.
Prix : 5,80 €.

 

Il y a tellement de goûts et saveurs (qui changent selon la saison), qu’il vaut mieux se rendre sur place pour voir par soi-même, choisir et succomber.

.
.
.

Globalement je dois dire que c’est un endroit magnifique pour manger de bonnes glaces. On y trouve surtout des saveurs originales que personne ne fait. Jusqu’à la dernière fois, je n’avais jamais été déçu, mais par exemple, j’ai goûté une nouvelle au yuzu qui manquait clairement de peps. C’est à relativiser, cela dépend des goûts. C’est par contre un peu cher pour une glace.

Les deux chefs proposent aussi quelques créations pâtissières glacées que je n’ai encore jamais testées. Très prochainement.
;

 Une Glace à Paris, 15 rue Sainte-Croix de la Bretonnerie, Paris IVe.

60 Commentaires

  1. Voilà une adresse encore à tester, envie de glace il y a peu (bizarre par ce temps) je suis allée à une adresse italienne qui m’avait été conseillée rue des quatre vents, il gelato del marchese, je vous la conseille vivement si vous n’y êtes pas allé (avec votre compagne car c’est un lieu assez féminin d’un style un peu féérie or et blanc mais malgré tout cosy). J’y ai savouré une glace aux noisettes, amandes, sésame caramélisé au miel, accompagné d’un croquant aux amandes et autres petits biscuits… Un parfum s.exhalant dans une texture onctueuse pas trop sucrée… Un pur délice …

  2. Oui oui je connais, je voulais absolument y aller l’été dernier puis je n’ai pas eu le temps. Ils ont aussi un corner devant l’hôtel Marriott sur les Champs.
    Quant à Une Glace à Paris, c’est très bien. Un peu cher à mon goût, mais du travail de qualité. Je n’ai pris que des glaces jusqu’à présent, mais je veux y aller pour les desserts glacés (genre Mont-Blanc, vacherin, etc.)

  3. Je suis allée me balader dans le marais devant faire quelques courses à proximité et me suis trouvée par hasard devant la vitrine d’une glace à Paris… Je n’ai pas résisté et suis repartie avec 3 créations pâtissières glacées ( le plus fort est que je n’ai pas vu les glaces en bac et n’y ai même pas pensé….🙃 C’est moche, il me faudra y retourner😀)! J’ai craqué pour le millefeuille vanille et caramel et la tarte tatin glacée, le mont blanc. Super empaquetage isotherme et le tout bien calé car après un retour de 45mn alliant marche, montée d’escalier et métro bondé, je tremblais un peu à l’ouverture de la boîte : rien n’avait bougé, cela avait le même aspect qu’en boutique ….tout juste magnifique ! Autre curiosité et inquiétude, 2 des desserts glacés devaient passer au four 6mn….Et bien rien ne bouge là encore donnant naissance à de belles compositions de textures et de chaud et froid… Le feuillletage se tient vraiment bien même en contact avec la glace. Une expérience délicieuse et surprenante. J’ai adoré ces 2 pâtisseries mais un un peu moins la saveur du mont blanc offrant pourtant aussi une belle association de textures.

  4. Et beh! J’avais prévu d’y aller pour le Mont-Blanc après les fêtes en janvier. Cela me fait plaisir que vous ayez essayé leurs gâteaux glacés. Je ne savais pas que certains passaient au four d’ailleurs. Pour la qualité, je ne suis pas étonné, il s’agit d’un MOF et il a une réputation à tenir. Mais il est vrai que le système isotherme n’est pas toujours au point. C’est rassurant donc 😀

  5. Oui la qualité est clairement au rendez vous. Mais comme dirait un de mes proches, « cela peut » car c’est en effet très cher. J’y retournerai quand même ma gourmandise l’emportant sur la raison😉.j’ai lu un article sur leur Choquette qui semble aussi exceptionnelle (et très parfumée en vanille, ce que me semble t’il vous appréciez), j’aimerai bien y goûter aussi »

    1. Oui en effet, quand on me parle de vanille, mes yeux s’écarquillent !

  6. Je me suis laissée tentée par l’originalité et la magnificence de leur galette glacée et leur brioche des rois. J’ai passé commande pour samedi pour un délicieux goûter entre amis… Ce sera ma première galette… En avez vous déjà testées cette année ? J’ai vu que Kevin Lacote en faisait une au calisson, je crois que je me laisserais aussi bientôt tentée😋!

  7. Eh bien écoutez, pas de galette encore pour moi, j’en goûte deux demain. Après, j’aimerais bien goûter celle de KL en effet, celle de Sadaharu Aoki au sésame noir, et puis je suis à la recherche d’originalité pour la suite. Justement, les glacées dont vous me parlez m’intriguent. Vous me direz ce que ca donne…

  8. Au sésame noir cela ne doit pas être mal non plus, j’adore cela aussi! Je vous dirais pour la galette d’une glace à Paris. J’attends avec impatience vos avis sur celles que vous allez goûter demain !

  9. J’ai repéré dans le style original, si cela vous intéresse, la galette sarrasin et chocolat du bon marché ainsi que la galette 13 saveurs (reprenant la coutume des 13 desserts du sud) à base de frangipane à la pistache de fruits secs et de fruits confits de Dominique Saibron.

    1. Oui la 13 desserts de Saibron, je l’ai sur ma liste 🙂

  10. Je vais très certainement la déguster dimanche. Vous n’échapperez pas à mon avis et à ma prose fleuve😂

  11. Si vous passez par chez Saibron (et que vous avez bien faim ou alors à partager) emportez avec vous un millefeuille, un tournicoti pistache et une brioche feuilletée . J’ai goûté cette dernière aujourd’hui à un brunch, vraiment très bonne!

  12. Je connais le tournicoti, excellent mais je comptais en essayer une autre version 😀

  13. Oui j’en connais qui en sont friands! Je pensais que vous n’aviez pas encore été chez Dominique Saibron, y avez vous aussi goûté des pâtisseries ?

    1. J’y suis juste passe une ou deux fois pour une viennoiserie. Du coup j’attendais de goûter autre chose pour faire un article.

  14. Ah ok je comprends!
    Bon je viens de manger la galette glacée, comme dirait une amie, c’est du lourd! Elle fait partie des créations pâtissières allant au four, on se retrouve avec un chaud et froid , une délicieuse glace à l’amande, un feuillletage croustillant, des meringues fondantes et des éclats de dragées aux amandes… Quel cocktail! A la hauteur du visuel! C’est époustouflant! Toute la tablée Multi générationelle était en extase … Du grand Art!
    La brioche est très belle et très bonne avec son croustillant aux amandes, ses délicieux fruits confits mais n’a pas le caractère d’exception de la galette.
    Ceci dit avec les 2 sur la table, cela avait une sacrée allure… Et nous nous sommes sacrément régalés tant avec les yeux qu’avec les papilles!

    1. Oh j’aurais été curieux de gouter à cela tant ce que vous me racontez est alléchant 🙂 Je ne savais pas que l’on pouvait faire du chaud-froid comme cela…

  15. Ah oui leurs créations pâtissières sont vraiment étonnantes, surtout celles passant au four, magnifiques et savoureuses, chères c’est vrai mais les pâtisseries individuelles sont franchement copieuses. Pour info ils déclinent la galette en une généreuse pâtisserie individuelle aussi tout aussi belle que la grande. Je n’y ai pas goûté mais les bûches sont magnifiques et tentantes aussi, la bûche millefeuille et la perle exotique me font de l’œil à chaque fois😉

  16. Je viens de goûter celle de Saibron, je ne comparerai pas à celle d’hier d’une glace à Paris qui reste pour moi une galette d’exception, plaçant la barre très haut et dans un registre très différent avec sa partie glacée.
    Savoureuse création je pense que cette galette avec cette association de fruits secs et confits parvenant à trouver un bel équilibre dans les bouchées. Le feuillletage est bien réussi et croustillant . La crème amande pistache est très beurrée peut être un peu riche, mais bon c’est de la galette, cela permet en outre à l’ensemble de rester moelleux malgré l’abondance de fruits secs et confits. La galette est généreuse et on aurait parfaitement pu partager en 6 la galette pour 4. Un très bon prix (19,50 pour 4) étant donné la qualité et la taille généreuse.

  17. Pour Une glace à Paris, je compte y aller d’ici fin janvier, je vous dirais sur quelle création j’ai cédé à la tentation.
    Pour Saibron, sans doute la semaine prochaine : pour son côté original oui, mais aussi pour le prix en effet qui est plus que raisonnable contrairement à d’autres!

  18. Je vous conseille de craquer pour une des créations qui passe au four, car je n’ai vu cela nulle part ailleurs et c’est une sensation particulière. Je n’y ai pas goûté personnellement mais il paraît que la Choquette vaut le détour aussi!

  19. J’ai eu la surprise de goûter la version pistache de la galette de chez Saibron apportée par une collègue aujourd’hui. C’est bon mais vraiment très riche , pas facile à digérer !

    1. Autant dire que c’est une galette à éviter alors. Merci de l’info! 😀

  20. Chacun n’a pas la même tolérance mais ce n’est clairement pas pour moi! Et si vous y allez il est prudent de vérifier qu’ils vous mettent vraiment ce que vous avez demandé car le personnel qui sert parfois en renfort n’est pas toujours très au fait (ne sachant pas reconnaître de quelle galette il s’agit et ne sachant pas ce que c’est qu’un saint honoré🙃). J’ai vu passé la galette au sésame d’Aoki, elle est franchement appétissante, mais je suis la seule à adorer cela chez moi et cela n’existe pas en individuel… C’est moche 😭!

  21. Vous savez s’ils en font à la part chez Saibron ?
    Ah oui le sésame, dès que j’en vois, je saute dessus !

  22. Je n’en ai pas vu mais je n’ai pas trop cherché ni demandé, je passe devant ce soir, si j’y pense je demanderais.

  23. En ce moment après avoir vidé les pots de purée de sésame noire de jean Hervé, je me régale de la pâte à tartiner au sésame noir de choco2!

  24. J’ai oublié qu’on était lundi et c’était fermé, désolée😢!

  25. Au fait, j’espère que vous allez goûter celle d’une glace à Paris, ce serait criminel de passer à côté!

    1. Je ne sais pas. Elle n’est vendue qu’entière, j’ai déjà celle de Bacheyre à acheter, j’en fais moi-même une ce week-end. Ca peut faire beaucoup 😀
      Et certaines personnes m’ont dit que c’était particulier quand même.

  26. C’est curieux, je l’avais vue en individuelle lorsque j’avais acheté la mienne. Oui en effet cela fait beaucoup, c’est vrai qu’elle se situe dans un autre registre mais elle est vraiment exceptionnelle et en version glacée cela se mange tout seul. Tous mes invités m’en parlent encore! À quoi faites vous la vôtre? Vous maîtrisez la pâte feuilletée j’imagine? J’ai essayé mais ma pâte est trop épaisse , alors je l’achète😱! Et je fais un mixte crème d’amande et goldens fondantes pour la garniture .

  27. Oui je fais tout moi même, la pâte avant tout 😉
    Ce sera noisette yuzu cete année 🙂

  28. J’en étais certaine, j’imagine que vous avez un robot à patisser approprié, qu’utilisez vous? Voilà une association qui m’est inconnue . En y réfléchissant je ne sais même pas â quoi ressemble le yuzu, je n’en connais que la saveur. Vous utilisez le fruit frais?

  29. J’ai un robot Kenwood, le même genre que les kitchen Aid mais pour la pâte feuilletée, même pas besoin de cela. Tout est fait à la main.
    Oui du yuzu frais que je vais aller acheter chez K-Mart, une superette spécialisée dans les produits asiatiques. C’est un peu plus acidulé que le citron.

  30. Ah cool ! Et combien de temps faut il? J’avais participé à un atelier mais j’avais été déçue car une partie avait été préparée au robot. Est ce cette supérette qui se trouve rue saint-Anne? Si oui elle m’a déjà été recommandée par Alexandra (de choco2) pour certains produits notamment au sésame😉…

    Je suis passée chez Saibron et ils proposent leur 3 versions de galette en format individuel à 3,50€.

  31. On va dire qu’avec les temps de repos, il faut 2 à 3h mais on peut faire autre chose en attendant.
    Et oui, c’est bien rue Saint-Anne.
    Parfait pour Saibron, je compte y passer demain en plus 🙂

  32. Je réessaierai peut être alors car c’est un truc qui me manque vraiment!
    Je l’ajoute à la liste d’Alexandra alors!
    Je crois qu’il fait aussi des tournicotis aux pralines roses . Vous y allez en fin d’après midi , ce serait rigolo de se croiser?

  33. Plutôt sur l’heure du midi ou en début d’apres midi je pense 😉

  34. Alors non, je travaillerai et je dois récupérer un truc à côté en fin d’après-midi seulement 🙂

  35. Avez vous pu y aller ? Si oui qu’en avez vous pensé?

  36. Oui j’y suis allé. C’est pas mal dans l’ensemble, du très bon et du plus quelconque.

  37. Qu’aviez vous choisi?

  38. J’ai pris une viennoiserie qui m’a moins plu que la dernière fois, un gâteau et une galette individuelle treize saveurs. Celle-ci était bonne, cela fait plaisir de découvrir autre chose, néanmoins on se perd un peu avec toutes les saveurs présents je trouve.

  39. Je ne connais que les tournicoti dans leurs viennoiseries et j’aime bien. Quel gâteau avez vous goûté? J’aime bien leur millefeuille, les autres pâtisseries ne m’ont pas laissées de souvenir marquant mais étaient correctes. Leur tarte aux myrtilles me tente bien mais je n’ai pas encore cédé à cette tentation! Pour la galette j’ai bien aimé la 13 saveurs m’amusant justement à essayé de retrouver les parfums et en ayant des bouchées un peu différentes, juste un peu riche à mon goût, mais je comprends parfaitement votre sensation🙂

  40. Oui les tournicotis justement, j’avais adoré celui au chocolat, beaucoup moins celui à la praline. Pas tout à fait cuit, et surtout pas assez de pralines à mon goût! Suis-je mal tombé ??!
    Sinon j’ai pris le gâteau Paris-Tokyo, qui était plutôt bon ma foi, surtout pour le prix. Très intéressant.

  41. J’ai goûté celui à la pistache ( mon préféré), à la cannelle et je crois aussi un au cassis qui étaient bons aussi mais pas à un degré moindre. Tentée par la praline j’éviterai alors! Je note pour le paris-tokyo!

  42. J’ai goûté celui à la pistache ( mon préféré), à la cannelle et je crois aussi un au cassis qui étaient bons aussi mais pas à un degré moindre. Tentée par la praline j’éviterai alors! Je note pour le paris-tokyo!

  43. Passée chez Edwart, je me suis offerte en prime une pause goûter avec la Choquette d’une glace à Paris. Autant j’avais été emballée par la tarte tartin et le millefeuille, autant j’avoue avoir été déçue car c’est un dessert beaucoup trop sucré à mon goût. J’ai également (juste) goûté la glace orange carotte gingembre par curiosité et ai plutôt aimé, cela ressemble à un smoothie glacé.

  44. Quelques nouvelles découvertes originales, j’ai bien aimé la glace vanille fumée d’indonésie avec un fumé très marqué surprenant, bien aimé aussi l’association Sarrasin, amande, noisette mais ce qui m’a rendu dingue😉, c’est le sorbet pamplemousse… grandiose! Petite rencontre sympathique avec Emmanuel Ryon au salon de la pâtisserie.

    1. Oui toujours de bonnes glaces.. mais il est vrai que maintenant le prix me rebute un peu. Je préfère prendre ses créations glacées dans ce cas. Je suis passé aussi au salon, j’irai même plus loin que vous : c’était nul !

      1. C’est vrai que le prix est exhorbitant et garde le goût de l’exceptionnel alors je comprends parfaitement votre choix.

        En effet pour le salon de la pâtisserie… mieux vaut parfois ne rien faire… je regrette de ne pas m’être orientée sur le taste of chef du grand palais qui semblait bien plus intéressant et gourmand ! J’espère pouvoir me rattraper l’année prochaine…

        1. Oh oui Taste of Paris c’est sans comparaison. Un vrai bel événement !

          1. Chapirox dit :

            Cela a lieu tous les ans?

          2. Oui oui tous les ans

          3. Chapirox dit :

            😅

  45. J’y suis beaucoup retournée tester des parfums originaux… vraiment top et finalement pour les glaces en cornet ou pot le prix me semble équivalent à de nombreuses enseignes parisiennes.Et sur place ils proposent une farandole de glaces (6 boules au choix et un délicieux petit pot de chantilly) qu’on a partagé à 2 et j’ai trouvé cela correct au niveau prix… vanille fumée, mille feuille, baba au rhum, dragée amande, nougatine amande sarrasin, pistache de Sicile, citron noir, griotte menthe cannelle, pamplemousse rose, abricot, tout est vraiment topissime!

    1. Disons que oui leurs glaces sont excellentes, les parfums sortent de la normale. Mais même si ça reste au niveau des prix parisiens, je trouve ça vraiment très cher. Tu t’imagines une famille avec disons deux enfants, tu prends deux boules chacun tu en as pour 25€. C’est affolant pour de la glace.
      En Italie c’est 3€ les trois boules par exemple..

      1. Dans l’absolu oui les prix sont devenus exorbitants…si je repense à ma lointaine enfance normande, au temps des dinosaures (c’était en francs)dirait mon fils😂, un glacier passait en camionnette et vendait une boule 1franc, 3 boules 3francs (l’offre des parfums était réduite mais la quantité généreuse et cela restait artisanal) ! Une sacrée inflation mais aussi créativité est passée par là, pour les produits (lait, beurre, vanille, fruits de qualité coûtent un bras) quand aux loyers, pour les prix actuels on aurait pu s’offrir et entretenir un château à l’époque! Maintenant pour 3 on est tout de suite autour de 13 euros soit près de 85 francs… impensable à l’époque! C’est navrant mais c’est un peu comme cela pour tout! Alors certes on se fait plaisir moins souvent mais autant que ce soit bon😉… Après, les salaires n’ayant malheureusement pas suivis la même inflation je suis consciente que tout le monde ne peut pas s’offrir cela et encore moins les familles nombreuses, c’est un vrai budget!

        As tu testé d’autres enseignes comme Pozzetto, Glazed, Senoble?

        1. Oui c’est triste après je me fais aussi plaisir mais bon moins souvent..
          Alors Senoble jamais goûté, les gâteaux étant moyens je n’ai pas été attiré. Glazed oui j’aime beaucoup, parfums très très originaux et Pozzetto gouté aussi mais un peu déçu, peu de parfums et sans coup de cœur

Laisser un commentaire