Le Tea Time de Nicolas Paciello au Fouquet’s

Du Prince de Galles au Fouquet’s, il n’y a qu’un pas. Pas forcément dans la philosophie ni eut égard à la nature du lieu, mais géographiquement en tout cas. Après une belle expérience au Prince de Galles (Hôtel 5 étoiles) justement, Nicolas Paciello avait besoin d’un nouveau challenge. Il faut dire que la fermeture du restaurant 2 étoiles a joué un grand rôle dans sa décision. L’envie de se réinventer aussi.
Il arrive ainsi au Fouque’ts avec une partie de son équipe, pour réinventer la carte du restaurant le Joy, mais également apporter une véritable offre de Tea Time (formule à 48 €). On y retrouve évidemment sa patte, avec des desserts qu’il avait déjà au PDG, mais qu’il a retravaillés. Et également des nouveautés. Petite entrée en matière.

 

L’ASSIETTE DE 3 PÂTISSERIES : tarte citron/sésame ; Paris-Brest ; éclair pistache.
Prix : 15 €.


L’ASSIETTE DE CAKES : cake vanille, cake marbré pistache.
Prix : 12 €.

Pour débuter, j’ai goûté à un petit panel de ce qu’il propose, à savoir des pâtisseries du chariot version miniature (aussi dans la formule Tea Time) et à des cakes. Merveilleux petit Paris-Brest, un modèle du genre, j’aurais dû le prendre en grand si j’avais su qu’il était à la carte… Très bonne tarte au citron et sésame, sur son sablé croquant. Elle mériterait encore plus d’acidité. Et que dire de l’éclair pistache que j’avais adoré au Prince de Galles, retravaillé ici avec un côté encore plus « brut ». Gros kiff aussi sur le cake vanille (comme avant) et sur le nouveau à la pistache. Bravo pour ces débuts et à très vite pour les desserts chocolatés !


Je vais devoir revenir rapidement, car outre le Paris-Brest que je voulais absolument goûter, je voulais le nouvel éclair au chocolat et le moelleux chocolat, praliné de café. Raté ceste fois-ci, mais plus pour très longtemps j’espère !

.
.
.
.
.

 Le Joy, Hôtel Barrière le Fouquet’s, 46 avenue George V, Paris VIIIe.

Laisser un commentaire