Broken Biscuits, British Time

J’aime à me rappeler mon amour pour la Grande-Bretagne et les coffee shops à l’anglaise. S’il y en a plusieurs à Paris, peu proposent des pâtisseries originales et surtout bien exécutées, avec un twist français : c’est-à-dire que l’on fait attention u dosage du sucre. Dans le 11e arrondissement de Paris, Broken Biscuits remplit tous les critères que je recherche. Du frais, une touche anglaise et surtout du bon ! Cakes, gourmandises, cookies ou desserts le week-end (fameux cheesecake), l’on trouve forcément chaussure à son pied.
.

LE CARROT CAKE : biscuit moelleux à la carotte, crème vanillée, granola maison.
Prix : 4,50 €.

Il est moelleux à cœur, très équilibré, gourmand mais pas trop. Et surtout sans trop de glaçage inutile.

.
.
.


LE CAKE PISTACHE : biscuit moelleux pistache-amande, crème légère pistache.
Prix : 3 €.


Un petit creux à l’heure du goûter ? Les cakes et financiers de Broken Biscuits devraient vite remédier à tout ça.
À l’image de celui-ci à la pistache avec sa petite crème, je l’aurais aimé avec encore plus de la pistache dans le biscuit mais très bon quand même de part son moelleux.

.
.

 

 

 

 

.
Les cookies
.

.
.

 Broken Biscuits, 10 passage Rochebrune, Paris XIe.

2 Commentaires

  1. Je retiens l’adresse pour le carrot cake.

  2. Oui il est très sympa. Le lieu en lui-même est petit, il y a peu de places.

Laisser un commentaire