Chez Plume, on ne prend pas le sucre à la légère

Après une collecte de fonds via un site de crowdfunding, la cheffe pâtissière Tara Pidoux a ouvert sa pâtisserie, la Maison Plume fin mars 2019. Un lieu à son image, avec une ligne de conduite claire, centrée sur la réduction du sucre dans les pâtisseries. Des gâteaux aussi sans gluten pour répondre à une demande croissante.
Sans sucre, on entend donc sans sucre raffiné, ni sucre de coco, la stévia est l’alternative qui a été choisie. Ainsi, le produit « pur » est mis en valeur dans la pâtisserie en question.
Une philosophie qui se transcrit dans la boutique avec une énergie verte, ou dans des détails comme la paille en bambou. Une manière de se dire qu’il est possible de consommer de façon raisonnable, avec des produits bio dans la mesure du possible, ou locavore.

Réduire l’indice glycémique de la pâtisserie (comme le fait Les Belles Envies par exemple), c’est la possibilité offerte à tous de se faire plaisir et manger des gâteaux. Également, ne pas se sentir coupable. Pour ma première visite, voici deux premières « plumes » et quelques petits sablés.

.

LA PLUME PARIS-BREST : pâte à chou, crème à la noisette sans sucre, fine couche de praliné.
Prix : 5,90 €.

On ne m’aurait pas dit qu’il y avait un travail sur le sucre, que je ne l’aurais pas remarqué. Dans une pâte à chou (un peu plus « sèche » que la normale), est garnie une crème noisette intense (pâte de noisettes utilisée), sans sucre.
Je me suis vraiment régalé avec ce dessert et je vous conseille vivement de le goûter.

.
.
.
.


LA PLUME VANILLE-PECAN : biscuit sablé fleur de sel, moelleux pecan, crème montée vanille de Nouvelle-Guinée, éclats de pecan, noix de pecan.
Prix : 5,90 €.

Voici celle à la vanille et à la noix de pecan. Pourquoi ? Parce que je voulais voir comment on pouvait enlever le sucre (en tout cas son goût) de ces deux aliments.
C’est une nouvelle fois un pari réussi je pense, avec des biscuits forts goûteux (la texture, je laisse à chacun d’apprécier ou non) et une crème vraiment très vanillée.

.
.
.
.


LES PETITS SABLÉS CHOCOLAT : farine sans gluten, pépites de chocolat.

C’est dans ceux-là qu’on sent vraiment qu’il n’y a pas eu de sucre, et d’autant plus appréciable quand on les manger. J’aimerais bien découvrir aussi les natures !


Voilà donc une bien belle ouverture. Pour moi, le plus important reste le goût en pâtisserie, et dans ce genre de lieu spécialisé, ce n’est pas toujours le cas; Sur tout ce que j’ai goûté là, la promesse est respectée. En espérant que cela continue.

.

 Maison Plume, 61 rue Charlot, Paris IIIe.

Laisser un commentaire