Emma Duvéré, pâtisserie 100% artisanale (et addictive) du 11e arrondissement

Il fait parfois bon de se promener dans Paris ou de discuter avec les gens. Au gré des rencontres et des discussions, l’on découvre des endroits méconnus. Et c’est tout aussi vrai en pâtisserie. Sur Instagram, une personne m’a ainsi parlé d’Emma Duvéré – pour ses cookies d’abord (puisque j’en suis fan) – mais aussi pour tout le reste et son savoir-faire.
Le reste, c’est quoi ? Des cakes, des gâteaux de voyages, des desserts, des tartes de grand-mères, des galettes (en janvier), etc. Tout est 100 % artisanal. La pâte feuilletée est par exemple encore faite à la main puisque la jeune cheffe n’a pas de laminoir.
Emma Duvéré a commencé chez elle, dans sa cuisine. Elle vendait tous ses gâteaux à des restaurants, salons de thé et sur commande. Puis après un financement participatif, elle a ouvert au printemps dernier sa boutique, rue Sedaine, un quartier très commerçant du 11e arrondissement de Paris. Dans son entreprise, Emma fait quasi tout toute seule ; Elle a une aide à mi-temps en pâtisserie et une amie en boutique pour tout le reste.

Ça respire le bon, le fait-maison, le sucre. Pour le goûter ou un petit creux, Emma Duvéré a développé toute une gamme, parfois sans gluten ou vegan « parce qu’il y a de la demande ». Pour ce faire, elle s’amuse à utiliser toutes sortes de farines (châtaigne, riz, etc.). Elle a aussi des best-sellers comme le cheesecake (voir ci-après) d’une incroyable finesse ainsi que la tarte au citron. « Cette tarte est toujours en boutique, je la change selon mes envies et selon les produits que je peux trouver chez mon primeur » (un primeur bio juste à côté). On a donc affaire à une tarte au citron au basilic, à la menthe, à la bergamote ou au combava comme en ce moment. Et puis il y a les cookies et les macarons, qu’elle crée aussi selon les saisons. « Mes pâtisseries ressemblent à ce que j’aime », précise-t-elle d’ailleurs.

.

LE CHEESECAKE : biscuit travaillé au spéculoos, appareil à cream cheese vanillé.
Prix : 5 €.

Ce cheesecake possède une base beurrée au spéculoos à tomber et un appareil ultra léger à la limite de la mousse. Superbe. Vraiment une recette que je n’avais encore jamais rencontrée. A nous faire oublier la lourdeur du cheesecake US.

.
.
.


LA TARTE AU CITRON-COMBAVA : pâte sucrée, crémeux citron et combava.
Prix : 4 €.

Quelle que soit le fruit ou l’herbe qui accompagne le citron, cette tartelette est extra. Pour un prix défiant toute concurrence, on a droit à une pâte sablée parfaite et une crème acidulée à souhait. On adore croquer dans la simplicité.

.
.
.


LE COOKIE CLASSIQUE (PÉPITES DE CHOCOLAT) : farine de blé, pépites de chocolat, beurre AOP Charentes, vanille.
Prix : 2,50 €.

le plus classique des cookies, tout moelleux, de belle taille. Validé.

.
.
.


LE COOKIE MATCHA (sans gluten) : farine de riz, chocolat blanc, poudre de thé matcha.
Prix : 3 €.

Ce cookie-là est intéressant à plusieurs titres : sa texture, crousti-fondante, sa composition (sans gluten) et son goût. Enfin un cookie au matcha qui n’est pas tout vert mais qui sent le vrai matcha (et pas la poudre édulcorée).

.
.
.
.


LE COOKIE « CHOC’OH » : farine de riz, farine de maïs, chocolat, pépites de chocolat.
Prix : 3 €.

C’est pour moi le meilleur des trois que j’ai goûtés (les autres étant déjà validés). Croquant à l’extérieur, hyper moelleux à cœur. La texture que j’adore et que je recherche. Vegan, il plaira à tous.
En plus, Emma Duvéré fait de nombreux tests sur ses cookies. Elle n’a pas fini de nous étonner !

.
.
.
.


LE GÂTEAU MOELLEUX AUX POIRES (recette de la grand-mère de la cheffe) : crème amandine, poires pochées et cuite façon « Tatin ».
Prix : 2,50 € la part.

Un gâteau à l’ancienne. Une recette de grand-mère. On se croirait un après-midi d’hier au coin du feu. Fondant et savoureux.

.
.
.
.


LE BANANA BREAD (sans lactose/ sans gluten/vegan) : farine de châtaigne, farine de sarrasin, banane, raisins.
Prix : 2,50 € la part.

Il est vegan, mais on ne le sent pas. Il sent la banane, les fruits secs, est hyper moelleux. Non franchement, une petite merveille.

.
.
.
.


LE BROWNIE : base de brownie, noix.
Prix : 3 €.

Un exemple en la matière ! Chocolaté sans être écœurant, moelleux, puis croquant avec les noix. Waw !!

.
.
.


Pour les macarons, des petits prix également : 14 € la boîte de 8 et 21 € la boîte de 12 par exemple.

Le midi, Emma Duvéré fait aussi du salé à travers des formules (7 € la quiche + un dessert ou 10 € la soupe + la quiche + un dessert). Regardez-moi les quiches qu’elle réalise ! Une pâte extra et croustillante, une taille plus que généreuse et des recettes de saison (ici aux patates douces). Elle a décidément plus d’une corde à son arc !



.

Franchement, j’ai été charmé par le lieu, l’accueil et la simplicité de la cheffe. Ses pâtisseries sont d’une très grande qualité, naturelles et faites avec amour. Ne vous attendez pas à trouver des gâteaux de palace, on est ici dans la simplicité, le gourmand et le goût. Vraiment super !
.



.

 Pâtisserie Emma Duvéré, 39 rue Sedaine, Paris XIe.

15 Commentaires

  1. Cela à l’air d’être une super adresse, tout à l’air délicieux. Voilà une adresse que. J’irai tester en famille!

  2. Vous pouvez, quelle découverte !!

  3. Le nom me dit quelque chose et je me demande si ma nièce qui a aussi toujours des supers adresses ne m’en a pas parlé. Son blog vous intéresserait peut être d’ailleurs sur cet aspect (elle donne ses bonnes adresses parisiennes salées et sucrées, j’imagine que vous ne mangez pas que sucré 😃); cela s’appelle peufef (Paris est une fête en fauteuil).

  4. Ok super je vais regarder ça 🙂

  5. Ah zut c’est fermé le lundi je passe voir quelqu’un au 15-20 et c’est juste à côté 🙃

    1. Oui et le mardi aussi je crois

  6. Tant pis ce sera pour une autre fois!

  7. Peut on manger sur place ou est ce seulement à emporter?

    1. Seulement à emporter, c’est une toute petite boutique.

      1. Je prendrais un caddy alors😂
        Mieux vaut arriver tôt où il y a encore du choix en fin de journée?

        1. Je ne pourrais vous dire, j’y suis toujours allé à la mi-journée

  8. J’essaierai d’y aller un samedi pas trop tard par prudence alors

    1. Oui c’est mieux!

  9. Quelle belle journée ! Tout juste sortie de de l’expo magique de l’atelier lumière, j’ai enfin pu m’y rendre! Un accueil simple, attentionné et authentique, une multitude de délices: côté salé une délicieuse soupe carotte, orange et la meilleure quiche que j’aie jamais mangé avec une pâte croustillante et un appareil moelleux et généreux… Remarquable ! Côté sucré j’ai adoré le cheesecake aussi ( surtout la crême car j’ai trouvé que la saveur du spéculos l’emportait trop sur l’ensemble, et ce n’est pas ce que je préfère…mais là certainement affaire de goût). J’ai pu goûter aussi un cookie pécan et pavot, un financier vraiment très bon. Et j’ai adoré la madeleine légèrement citronnée, une des meilleures que j’aie mangé… Une adresse où il fera bon retourner. Merci de me l’avoir fait connaître !

    1. Je savais que ça vous plairait, c’est sans prétention mais vraiment qualitatif. Et en plus vous y êtes allée quand il n’y avait plus les travaux devant son immeuble 👌🏻

Laisser un commentaire