Les Belles Envies : se faire plaisir à IGC bas

La pâtisserie, c’est se faire plaisir mais souvent on hésite (calories, sucre, etc.). Eh bien avec Les Belles Envies, plus besoin ! Du beau, de l’original, du bon, le tout avec un indice glycémique (IGC) bas. Pour vous donner un ordre d’idée, la plupart de ces créations ont un IGC plus faible qu’une pomme. Alors pour être honnête, je ne suis pas spécialement en phase avec ce style de concert, dans le sens où quand on mange une pâtisserie, on se fait plaisir et on ne regarde pas ce qu’on va prendre en calories. Mais je peux comprendre que pour une certaine catégorie de gens, cela peut être intéressant. Et puis je salue le concept.

.

Le PUMPKIN SPICE LATTE : croustillant cannelle/butternut aux épices, mousse légère café, gelée de citron, enrobé au chocolat.
Prix : 5 €.

Elle était une création éphémère, spécialement conçue en période d’Halloween. Le gâteau était prometteur dans sa composition, il le fut aussi finalement à la dégustation. Mention pour le butternut aux épices, même si j’aurais aimé que le côté épicé soit encore plus poussé, mais toutes les saveurs ont bien fonctionné ensemble. Pour le coup, on ne sent pas qu’il s’agit d’un entremet low calories. Et l’enrobage le rend plus que gourmand !

.
.
.


La TARTE GRIOTTE-GINGEMBRE : sablé, dôme de mousse griotte et gingembre, crème montée vanille.
Prix : 5 €.


La réalisation est quasi parfaite en terme de visuel. Le goût de la cerise est bien présent mais le gingembre passe quasiment inaperçu. ce n’est pas pour me déplaire, mais du coup la promesse n’est pas réellement tenue. Autre gros bémol, le sablé censé être croquant qui était bien trop mou.

.
.
.


Le SUPRÊME CACAHUÈTE CITRON VERT : base croustillante cacahuètes, mousse citron vert de Malaisie, biscuit et mousse aux cacahuètes.
Prix : 5,50 €

Franchement ? Un pur régal, c’est celui que j’ai préféré. Dans la boutique, on m’avait dit que c’était « un excellent choix », je confirme ! C’est rare en plus de trouver une pâtisserie qui fait autant la part belle à la cacahuète et au parfum si prononcé. Dernièrement, ce gâteau a été présenté au Festival Omnivore et a plutôt bien marché. Gage de qualité.

.
.
.

Pour résumer, n peut faire quand même de bons gâteaux malgré ces contraintes-là. Ma crainte était au niveau du goût puisque beaucoup de substituts sont utilisés. C’est plus que satisfaisant. Disons que c’est plus engageant sur un gâteau au chocolat que sur un autre plus fruité par exemple.

.

 Les Belles Envies, 3 rue Monge, Paris Ve.

Laisser un commentaire